Partagez | .
 

 Soirée pizza & TV {PV Adam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rang Miko
Messages : 777
Points de réputation : 197 / 200


Passeport
Métier/Activité: Gravure idol
Habitation: Quartier Shizukesa
Clubs:
avatar
Miko Kumamoto

MessageSujet: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Ven 1 Juil - 15:01




Fin de journée pour Miko. Ce vendredi aura été particulièrement long et éprouvant. Depuis qu'elle a promis à ses fans sur son blog de sortir un photobook dans l'année, son emploi du temps déjà chargé n'a fait que s'alourdir. Entre réunions, rendez-vous et shootings, ces derniers jours ont été assez éprouvants et aujourd'hui n'a pas fait exception.

Il est 19h30 quand l'inu part de son agence en direction de la gare. Cette fois-ci, sa manager ne l'accompagne pas ; elle a encore des choses à faire. Mais qu'importe, car de toute façon il ne faut à la jeune femme que quelques minutes pour s'endormir dans le train.

« ...sukesa. Shizukesa. »

« ... Hn..? »

Elle émerge lentement Miko, il lui faut quelques secondes pour atterrir et prendre conscience qu'elle s'est endormie dans le train, encore une fois. Et ces quelques secondes suffisent pour que les portes s'apprêtent à se refermer. C'est le bruit l'annonçant qui fait réagir l'inu tout d'un coup ; elle bondit sur ses pieds, manque presque d'oublier son sac à dos, et fonce le plus vite possible entre les portes qui se referment, passant de justesse. A quelques secondes près, sa queue aurait probablement été coincée ; une chance qu'elle soit rapide.

Les gens à la station la regardent, certains surpris, certains amusés, probablement car ils s'attendaient à la voir se prendre la porte ou se retrouver coincée au milieu. Tête basse, la jeune femme s'engage vers la sortie en direction de son appartement. Elle n'y fait qu'un détour, se démaquille, prend une douche rapide pour se rafraîchir, enfile un T-shirt et un bas de jogging difformes datant du lycée, attache ses cheveux en un petit "chignon" bas et dégage sa frange de son front à l'aide d'un élastique, puis ressort aussi sec avec son sac à dos. Une vraie loque, à mille lieux de ses photos.

Aujourd'hui, pour la première fois depuis un petit moment, elle passe la soirée chez Adam, un ami d'enfance qui, par chance, habite dans le même quartier. Ils se connaissent depuis des années et, à force, Miko n'a plus aucune gêne à se montrer devant lui habillée comme un pied, mal coiffée et démaquillée. C'est devenu une habitude, et elle est persuadée qu'il imagine qu'elle passe toutes ses journées comme ça. Il faut dire qu'il n'est pas au courant du métier qu'elle exerce ; elle ne s'est jamais résolue à lui en parler et, par chance, il ne s'intéresse pas aux magazines dans lesquels elle apparaît.

Il ne faut que quelques minutes à l'inu pour arriver devant l'appartement d'Adam qu'elle connait par cœur à force. Un rapide coup d’œil à son portable lui permet de se rendre compte qu'il est déjà presque 21h. Au moins elle est sûre qu'il doit déjà être rentré. Parce qu'évidemment, elle ne l'a pas prévenu exactement de l'heure à laquelle elle arriverait. C'est pas comme si elle avait pas déjà vu son appartement en désordre, de toute façon. Et puis elle a trop faim pour patienter davantage.

Elle toque à la porte, place son visage pile face au judas optique et fait sa plus belle grimace. Si avec ça il ne la reconnait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikokumamoto-fc.weebly.com/
Professeur d'anglais
Messages : 30
Points de réputation : 50 / 50


Passeport
Métier/Activité: Professeur d'Anglais
Habitation:
Clubs:
avatar
Adam Yoshita

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Mar 5 Juil - 20:23


Soirée pizza & TV !      




Soirée tranquille posé
avec ma meuf (ou pas.)

Adam parle en japonais et en anglais. ♥

La semaine est enfin terminée. Pas que tu l’attendais depuis au moins lundi matin, mais presque ! Sérieusement, si on t’avait dit que ce serait aussi éreintant de tenir des classes de niveau collège et lycée, tu aurais peut être demandé à plutôt t’occuper des enfants de primaires. C’est peut-être moins chiants, les enfants, non ? Ils ont pas d’hormones encore, ils ont pas envie de se rebeller… Qu’est ce qui t’avait poussé à faire ce choix déjà ? Ah oui, l’envie de transmettre et d’apprendre aux autres. Parfois tu te demandes si t’as pas stupide, ou tout simplement maso.

Mais bon ! C’est vendredi, c’est le week-end, tu as deux jours pour te reposer et ne rien faire de tes journées –a part corriger les quelques paquets de copies, mais ça, comme d’habitude, tu t’en souviendras certainement dimanche dans la soirée… Plus tôt dans la matinée, tu avais reçu un message de Miko, qui te disait qu’elle passerait chez toi dans la soirée. Rien qu’en voyant le message, tu t’étais dit que t’étais pas couché. Tu avais soupiré, mais dans le fond t’étais bien content qu’elle vienne passer la soirée avec toi, parce que ça faisait un moment que vous ne vous étiez pas vus, et qu’avec elle, on s’ennuie difficilement en fait.

Elle ne t’a pas prévenu de l’heure à laquelle elle allait arriver. Mais la connaissant, ce ne serait pas vers 18 heures, hein. Du coup tu t’es dit que t’avais le temps, de rentrer, de te poser… Peut-être que tu irais faire quelques courses à la supérette du coin vers 19h30 histoire d’avoir quelque chose à manger quand même, ça pourrait être cool. Du coup, tu t’étais posé dans le canapé, t’avais allumé la télé et… Tu t’étais endormi. Comme un vieux, comme un papi qui est déjà à la retraite, tu t’étais tout simplement assoupi devant un film complètement niais. C’est du beau.
Et bien entendu, tu ne t’étais réveillé qu’en entendant toquer à la porte. Tu t’étais réveillé en sursaut, au point de te demander où est ce que tu étais, c’est pour dire. Réveil un peu trop brutal, tu te retrouves un peu grognon. Tu regardes rapidement l’heure et en voyant qu’il est presque 21 heure, tu fais les gros yeux.

▬ Mon dieu.

Tu te lèves, et te diriges vers la porte d’un pas lent. Tu sais que c’est Miko derrière la porte, ça ne peut être qu’elle –ou bien ton voisin, mais si c’est ça t’ouvre pas, il est définitivement trop chiant à venir te demander si tu trouves pas les autres locataires bruyants.
Et ça n’a pas loupé, c’est bien la jeune Inu derrière la porte. Tu le remarques assez vite en regardant rapidement dans le judas et en voyant la jolie grimace qu’elle te fait à travers celui-ci. Pour le coup, tu te radoucis un peu, tu ris même légèrement avant de défaire le loquet de la porte et ouvrir cette dernière en te frottant un peu les cheveux. T’espère secrètement qu’elle ne remarque pas que tu viens de te réveiller, autrement ça serait l’occasion de se moquer de toi.

▬ Hey ! J’ai cru que c’était le livreur de pizza, en te voyant habillée comme ça. C’est quand que tu mets une jolie robe et que tu te maquilles pour venir me voir ? J’aimerais bien que mes voisins ne croient pas que j’suis seul.

Tu la taquine gentiment avant de la laisser entrer, refermant la porte derrière elle. Tu la rattrapes rapidement par l’oreille avant qu’elle ne parte dans le salon, et lui montre ses pieds.

▬ T’es chaussures s’il te plait morveuse, j’ai lavé !

Il te faut bien un alibi pour éviter qu’elle ne croie que tu pionçais il y a à peine 10 minutes. Tu t’étires un peu ensuite en avançant dans le salon, réprimant un petit bâillement.

▬ Tu vas bien ?

Bon, soyons franc, c’est clairement le bordel chez toi. T’avais pas spécialement prévu de ranger, mais peut-être que si tu n’avais pas dormi, tu aurais fait un petit quelque chose pour arranger le désastre. Parce que là, la blague du « j’ai lavé » passe à peine, tellement il y a des choses qui traînent.

▬ Fais pas attention au bordel, hein, comme d’hab’. Tu veux boire un truc ? J’ai du jus de fruit pour les enfants comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang Miko
Messages : 777
Points de réputation : 197 / 200


Passeport
Métier/Activité: Gravure idol
Habitation: Quartier Shizukesa
Clubs:
avatar
Miko Kumamoto

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Jeu 7 Juil - 15:39




Elle attend quelques secondes devant la porte, en gardant sa grimace affichée fièrement sur son visage, avant qu'Adam ne vienne lui ouvrir. Dès qu'elle voit le jeune homme apparaître, elle ne peut s'empêcher de réprimer un sourire, Miko. Une main passant furtivement dans les cheveux, le regard un peu fatigué ; soit il a pas assez dormi, soit il se réveille juste. Comme quoi, être prof aussi c'est éprouvant.

Mais pas le temps de s’apitoyer sur le sort du neko, il commence immédiatement à ouvrir les hostilités envers l'inu ; c'est toujours comme ça entre eux. Alors quand il commence à aborder le sujet de la tenue de Miko, ça ne la blesse pas, au contraire. Elle ne peut s'empêcher de froncer les sourcils et de prendre un air suffisant.

« T'as intérêt d'avoir fait le ménage pour me dire ça. Et je suis sûre que tes voisins savent que personne voudrait de toi de toute façon. »

Juste retour à l'envoyeur. Un sourire taquin s'affiche sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'il la laisse pénétrer dans son antre. D'ailleurs, il ne faut pas longtemps à Miko pour s'y enfoncer ; elle sait très bien que ça doit encore être en bordel, et elle attend que de le voir de ses propres yeux pour pouvoir le charrier. Enfin, elle s'y enfonce de quelques pas mais sa progression est bien vite stoppée par un pincement au niveau d'une oreille. L'inu affiche un air agacé en entendant les paroles d'Adam et retire ses chaussures à la va-vite, les balançant sans ménagement devant la porte.

« Me fais pas rire, ça pue le fauve ici, pas la javel ! »

Alors qu'elle reprend sa progression dans l'appartement, Miko aperçoit Adam s'étirer du coin de l’œil et ce signe suffit à confirmer ses doutes ; il a beau dire, c'est quasiment certain qu'il se réveille tout juste - probablement d'une sieste. C'est pas comme si Miko pouvait vraiment se moquer de lui étant donné qu'elle a fait exactement pareil dans le train un peu plus d'une heure avant, mais ça, il ne le sait pas, heureusement.

« Ça va. Et toi, ta sieste ? »

L'inu retient un petit rire et passe le seuil du salon à ses côtés. Et là, son regard ne sait plus où se poser tant il y a d'affaires en vrac de partout. Comme d'habitude, d'ailleurs. Ça a presque quelque chose de rassurant pour elle de voir qu'il n'a pas changé, et ça lui confirme qu'il n'a probablement personne dans sa vie actuellement. Et si c'est le cas, ça veut juste dire qu'il en a rien à faire que Miko voit le bordel chez lui... Ce qui est aussi très possible, puisqu'elle n'en a rien à faire qu'il voit le bazar ambulant qu'elle peut être.

« Rassure-moi, tu ramènes personne d'autre ici quand même, hein..? » Le ton de l'inu fait raisonner un mélange d'habitude et de désespoir subtil. « Donne moi ce que t'as tant que c'est pas périmé comme toi. »

Un petit rire espiègle émane des lèvres de l'inu, tandis qu'elle soulève du bout des doigts un tas de feuilles posé sur un meuble pour jeter un œil au contenu, engendrant la chute complète de la pile déjà relativement peu équilibrée et éparpillant les papiers au passage. Oups. Ni vue ni connue, Miko se dirige d'elle-même vers le canapé et s'y assoit sans attendre d'y être invitée, en tailleur, posant son sac à côté d'elle et s'étirant à son tour.

Tandis qu'Adam récupère à boire dans la cuisine, l'inu allume la télévision et commence à zapper de chaîne en chaîne jusqu'à ce que son ventre de la se manifeste et se mette à gargouiller, lui rappelant durement qu'elle commence sérieusement à avoir faim. Faut dire qu'il est 21h passées maintenant et qu'elle a rien avalé depuis midi. Bon. Il faut aussi avouer que l'une des passions de Miko, c'est la nourriture ; alors forcément, ça aide pas... Heureusement, elle a la chance que son poids se répartisse plutôt généreusement dans son corps. Enfin, ça a beau être une chance, ça ne retire pas le fait qu'elle ait plus de formes que la grande majorité des japonaises, et que son corps soit plus en chair que, mettons... Adam, entre autres.

« T'as déjà mangé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikokumamoto-fc.weebly.com/
Professeur d'anglais
Messages : 30
Points de réputation : 50 / 50


Passeport
Métier/Activité: Professeur d'Anglais
Habitation:
Clubs:
avatar
Adam Yoshita

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Dim 24 Juil - 17:16


Soirée pizza & TV !      




Soirée tranquille posé
avec ma meuf (ou pas.)

Adam parle en japonais et en anglais. ♥

L’amour vache, entre Miko et toi, ça vous connait. C’est pas comme si vous étiez amis depuis tout petit. Vous êtes comme frère et sœur, en somme. Vous n’avez aucun secrets l’un pour l’autre –du moins c’est ce que tu crois, parce que toi tu lui dis tout sur ce qu’il peut t’arriver. Alors si tu t’es permis de lui lancé une pique dès son arrivée, c’est en connaissance de cause, tu savais très bien qu’elle ne le prendrait pas mal et qu’elle répliquerait aussitôt. Si elle ne l’avait pas fait, c’est qu’elle était malade ou alors qu’il lui était arrivé un truc pas net.

La réplique sur les voisins n’était pas très gentille. D’ailleurs tu le signifies bien en faisant une légère moue tout en la laissant entrer. Bien entendu, toujours dans le jeu de la taquinerie, tu fais exprès de faire croire que ça te touche. Et puis elle n’a pas totalement tord sur tes voisins. C’est pas qu’ils se disent que personne ne voudrait de toi mais plutôt… Qu’ils s’en fichent comme de la dernière pluie, en fait.

▬ Eh tu sais que c’est pas vrai ! Ma voisine m’a encore demandé hier si j’avais pas quelqu’un dans ma vie. Soit disant que je fais du bruit la nuit vers trois heures du matin. Trois heures. Tu vois le genre ?

Ouais, la petite vieille d’à côté n’a plus toute sa tête. Elle entend des voix, des bruits, elle voit des choses qui n’existent que pour elle et, par-dessus tout, elle t’invente une vie. Bon, pour ça, tu devrais lui être reconnaissant parce que bon, niveau vie, c’est plutôt métro-boulot-dodo pour toi en ce moment. Aucune vague, le calme plat. A ton plus grand désespoir d’ailleurs.

▬ Ça se trouve c’est de ta faute si elle m’imagine une vie ! A toujours passer à l’improviste ! Quoi que non… C’est pas dans cet accoutrement qu’elle pourrait croire que t’es ma copine. Enfin j’espère.

En subtilité, tu avais anéanti le sujet du ménage, mais à peine était-elle entré, et à peine l’avais tu retenue par l’oreille pour qu’elle retire ses chaussures, qu’elle renchérit sur le fait que c’était loin de sentir la javel chez toi. Touché, coulé. Bon, en même temps t’aurais pas pu mentir très longtemps sur ça, parce que ça se voyait –en plus que ça se sentait, que t’avais pas nettoyé, et encore moins lavé. Tu le feras, certainement, avant la fin de semaine… Mais aujourd’hui c’est mort, quoi.

Bref, t’essayes de nouveau de passer outre ce sujet qui est bien trop venimeux à ton goût au réveil, et tu lui demandes comment elle va. Sauf que t’avais beau faire comme si t’étais en pleine forme, comme si tu ne venais pas de te réveiller d’une sieste de quelques heures… Elle avait réussi à te percer à jour. T’avais certainement pas été assez discret, ou alors…

▬ Avoue, t’es une sorte de sorcière, ou alors tu m’espionnes. Tu peux pas te passer de moi à ce point ? T’as posé où les caméras ?

T’es plutôt bon joueur, tu ris légèrement avec elle avant de reprendre le plus sereinement du monde.

▬ Ouais bah ça va. J’étais claqué en rentrant… Alors j’me suis posé dans le canapé et en deux deux plus de sons plus d’images. C’est bien la première fois que ça m’arrive… Mais j’ai eu une semaine chargée et j’ai pas beaucoup dormi alors… C’est le simple retour des choses, on va dire !

Tu lui racontes un peu ta vie, elle a l’habitude. Elle aussi, elle te raconte souvent la sienne et vous vous écoutez mutuellement. Si tu ne considérais pas Miko comme ta petite sœur, elle aurait certainement rapidement gagné le rang de meilleure amie.
Vous êtes au salon et elle analyse comme à son habitude les moindres détails de ton appartement. Si tu ramènes d’autres personnes ? A cette question tu lèves les yeux au plafond avant de hausser les épaules, comme si tu ne connaissais pas la réponse. Comme si tu ne voulais pas avouer que non, tu ne ramenais personne parce que, tout simplement, tu n’avais pas le temps. Après ça, tu pars directement dans la cuisine pour chercher de quoi boire et grignoter.

▬ Nan t’inquiète pas c’est pas périmé ! Enfin je crois. Attend je vérifie quand même… Nan c’est bon, c’est bon jusqu’à la semaine prochaine ! Tu pourras revenir tu vois.

Tu rigoles bien entendu en disant cela, et tu ramènes sur la table de salon deux bières et un paquet de chips. En la voyant déjà installée à son aise dans le canapé, tu ne peux t’empêcher de te laisser lourdement tomber à côté d’elle, assez pour la déranger et l’embêter un peu.

▬ Ça va t’es bien installée ? Il est confortable mon canapé ? Nan j’ai pas encore mangé, je t’attendais voyons ! Toi et ton estomac ambulant.

Tu ricanes doucement en te redressant, t’installant sur le bord du canapé pour attraper les bouteilles et les ouvrir rapidement. En même temps tu gardes un œil sur la télé, te demandant ce qu’elle avait mis comme programme.

▬ T’as mis quoi ? Pas un truc gnan-gnan j’espère ! J’aimerais bien ne pas m’endormir une deuxième fois devant un truc bidon à la télé…

Tu verses le continu de sa bouteille dans son verre avant de lui tendre, et tu prends la tienne avant de revenir t’affaler dans le fond du canapé. Niveau affalement, t’es plutôt le roi. T’es pas un félin pour rien, en même temps.

▬ Tu veux manger quoi, du coup ? Je pensais commander des pizzas, mais j’ai pas commandé avant que t’arrive parce que… J’avais peur que t’en ai pas assez !

Toujours le même niveau de taquinerie, qui pourrait paraître assez méchant pour quelqu’un d’extérieur, mais qui passe crème entre vous deux, tellement vous vous connaissez maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang Miko
Messages : 777
Points de réputation : 197 / 200


Passeport
Métier/Activité: Gravure idol
Habitation: Quartier Shizukesa
Clubs:
avatar
Miko Kumamoto

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Jeu 28 Juil - 15:05




Miko sourit à la réplique d'Adam concernant sa voisine ; elle imagine bien le genre. Elle a de la chance d'avoir des gens calmes et agréables autour d'elle, mais elle sait combien les relations de voisinage peuvent être tendues parfois. Et c'est vrai qu'elle voit mal Adam faire du bruit à trois heures du matin alors qu'il travaille. Quelque part, l'inu aurait bien voulu être présente quand la dite voisine avait fait cette remarque au neko, juste pour le plaisir de lui dire quelque chose comme : "J'espère que vous en profitez bien".

« Ça se trouve c’est de ta faute si elle m’imagine une vie ! A toujours passer à l’improviste ! Quoi que non… C’est pas dans cet accoutrement qu’elle pourrait croire que t’es ma copine. Enfin j’espère. »

« Dis pas ça, j'la croise jamais moi ta voisine ! À moins qu'elle lorgne dès que quelqu'un passe dans le couloir... Et puis d'où un neko sortirait avec une inu ? Brrr... »

Miko fait mine de frissonner et prend un air dégoûté pour rire. Elle imagine bien la voisine derrière sa porte en train de scruter le moindre passage et le moindre bruit pour passer le temps. Elle espère qu'elle sera jamais comme ça, elle. En tout cas c'est certain que pour l'instant, même si elle le voulait, elle n'aurait pas le temps de s'adonner à ce genre de loisir.

La remarque sur les caméras amuse Miko. Elle le connait trop bien, pas la peine de le surveiller constamment pour pouvoir deviner ce genre de choses. Elle hausse les épaules, le visage impassible, comme pour laisser planer le doute qu'elle sait inexistant. Mais comme prévu, elle a visé juste ; il sort bien d'une sieste. Elle hésite à faire une blague sur les professeurs - il faut dire qu'elle ne les a jamais vraiment porté dans son cœur -, mais elle se retient. Certaines personnes ont tendance à croire que les idols aussi ne font rien et que c'est un métier facile, et elle sait combien c'est faux.

Pendant ce temps, Adam se rend dans la cuisine tandis que l'inu s'avachit sur le canapé.

« Nan t’inquiète pas c’est pas périmé ! Enfin je crois. Attend je vérifie quand même… Nan c’est bon, c’est bon jusqu’à la semaine prochaine ! Tu pourras revenir tu vois. »

« ... Super !.. »

Elle ne peut pas s'empêcher de rire, Miko. C'est tellement rassurant qu'il ait un doute sur la péremption de ses boissons... Heureusement qu'elle a mentionné le sujet d'ailleurs, on ne sait jamais. À une semaine près, c'était fichu. C'est bien la preuve qu'il ne ramène jamais personne chez lui, sinon il n'aurait probablement pas le temps de laisser se gâter des boissons ; des bières à en juger par ce qu'il rapporte de la cuisine, accompagnés d'un paquet de chips. Il sait comment faire plaisir à Miko.

Mais lorsqu'il s'installe sur le canapé à côté d'elle, l'instinct reprend le dessus. Il se laisse tomber à la manière d'un cachalot, faisant bouger l'inu au passage qui se remet bien vite dans sa position, en tailleur, avec un genoux reposé sur Adam.

« Ton canapé et ta télé, c'est les deux trucs que je préfère chez toi. Et mon estomac ambulant il va te coûter cher, j'te préviens. »

Tandis que le neko s'assoit au bord du sofa, Miko commence à changer de chaîne pour trouver un truc potable à regarder. C'est fou ; on a beau avoir des dizaines et des dizaines de programmes au choix, on se débrouille toujours pour rien trouver. En tout cas, l'inu ne voit rien qui l'intéresse jusqu'à ce qu'elle bloque sur des mots affichés à l'écran sous le visage d'une jeune femme : "gravure idol". C'est une émission de divertissement et visiblement une de ses collègues de travail y passe. Son cœur s'arrête quelques secondes, mais fort heureusement Adam est trop occupé à verser les bières pour s'en rendre compte.

« On dirait que c'est une émission où des gens connus doivent relever des défis. Mais te rendors pas comme un vieux sur le canapé s'il te plaît... Non en fait tu t'endors si tu veux, mais qu'après qu'on ait mangé. »

Elle se rattrape vite pour rompre le silence, Miko. Le neko lui tend son verre qu'elle s'empresse d'attraper tandis qu'il s'affale dans le sofa à ses côtés. Nouvelle petite pique d'Adam sur l'appétit de la jeune femme. Elle tourne brusquement le visage vers lui et fronce les sourcils, les traits agacés.

« Et t'as bien raison. J'espère juste que t'auras assez d'argent pour remplir mon énooooorme estomac ! Une pizza entière pour moi. Tu prends le goût que tu veux, je te fais confiance. »

L'inu tapote son ventre d'une main d'un air taquin avant de reporter son attention sur la télévision ; plus exactement sur sa "consœur". Elle aimerait bien participer à une émission, elle aussi. Sa manager avait commencé à s'en occuper, mais c'était avant que le photobook ne soit annoncé. Depuis, ça stagne un peu, mais elle garde espoir de pouvoir faire une apparition avant la sortie du bouquin, ça serait un petit coup de pub.
Comme attendu d'une gravure idol, la jeune femme à la télévision a de jolies formes et ne s'en cache pas. Les yeux avisés de Miko repèrent même sa façon de regarder la caméra et les autres invités, sa façon de bouger. L'inu en profite pour prendre des notes dans sa tête et se risque à poser une question.

« Tu sais ce que c'est, une gravure idol ? T'en penses quoi ? Paraît que c'est pas mal pour les gens comme toi qui ont pas de copine... »

Miko retient un petit rire en disant cela. C'est clair que c'est pas le genre de sous-entendu qu'elle ferait à n'importe qui ; et ça tombe bien, c'est pas n'importe qui : c'est Adam. Et ajouter une petite "blague" à la fin lui permet de faire passer les deux questions précédentes pour pas que ça soit trop louche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikokumamoto-fc.weebly.com/
Professeur d'anglais
Messages : 30
Points de réputation : 50 / 50


Passeport
Métier/Activité: Professeur d'Anglais
Habitation:
Clubs:
avatar
Adam Yoshita

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Ven 26 Aoû - 14:15


Soirée pizza & TV !      




Soirée tranquille posé
avec ma meuf (ou pas.)

Adam parle en japonais et en anglais. ♥

C’est sûr que côté voisinage, Adam est pas vraiment gâté. Entre la voisine d’à côté qui entend des trucs qui font froid dans le dos et voit des choses que personne d’autre ne voit, le voisin du dessus qui croit bon d’allumer sa radio tard le soir parce que « on sait jamais, si y a une attaque c’est bien d’être au courant » … T’es plutôt mal servi. Heureusement, les autres se font plutôt discrets, et c’est certainement pour ça que tu restes ici parce qu’autrement, tu te serais débrouillé pour te trouver un autre appartement, beaucoup plus calme.
Cela dit, la réponse de Miko ne manque pas de te faire rire, quand tu lui balances la responsabilité de ce qui t’arrive. Sa remarque sur le couple un peu étrange d’un Neko et d’une Inu te fait esquisser un petit sourire avant de rire un peu.

▬ Ca veut dire que je vais rester dans la friendzone toute ma vie… Tu me rends triste tu sais, Miko ? Très triste même. Tu te rends pas compte de tout le mal que tu me fais.

Une blague, juste une grosse blague. Miko et toi, il n’est pas question d’amour, loin de là, même si de toute évidence ça ferait plaisir à ta mère qui n’arrête pas de te dire que Miko c’est « une fille bien, intelligente, qui sait ce qu’elle veut, et en plus vous vous connaissez depuis des années ! ». Ce à quoi tu réponds souvent que Miko est comme une sœur pour toi, et que même si tu l’aimes vraiment beaucoup, et certainement que tu serais capable de beaucoup de choses pour elle… Ca n’ira pas jusqu’à une relation amoureuse. Ta mère en est triste, mais elle se fera bien une raison.

Bref tout ça pour dire que non, Miko ne deviendra jamais ta petite amie.
Tu ramènes de quoi boire et manger dans le salon, après avoir vérifié la date de péremption à la demande de la Neko. Tu te demandais comment des bières pouvaient se périmer aussi vite… Ou peut-être qu’elles sont là depuis longtemps finalement ? Ça te parait étonnant mais pas impossible. Après tout, c’est pas comme si t’étais un grand buveur, et tu ramènes pas masse de monde chez toi alors forcément, tout cela mis à bout… Ça donne des boissons presque bonnes à jeter.

T’es plutôt fier de toi quand tu la dérange en te laissant lourdement tomber dans le canapé, même si t’es un peu déçu de ne pas l’entendre râler comme tu l’aurais espéré. Cela dit, tu ris de bon cœur quand elle te dit ce qu’elle aime chez toi. Bon, c’est pas chez toi en tant que personne mais plutôt chez toi … Ton appartement quoi. Mais c’est déjà ça.

▬ A défaut de te plaire physiquement, j’te charme avec mon appartement. C’est déjà pas mal !  

Tu la taquines, encore et toujours, sur le même ton de plaisanterie. Mais tu passes assez vite à autre chose, t’occupant à ouvrir les bouteilles tandis qu’elle choisit un programme à la télé. Il faut croire qu’entre vous deux, tout est réglé comme du papier à musique. Tu lui demandes quand même ce que c’est, parce que pas question de regarder un truc qui va te faire piquer du nez dans 5 minutes.

▬ Ah c’est cool ça ! Vas-y laisse, ça à l’air marrant.

Tu lui donnes son verre et tu prends le tiens avant de retourner dans le fond du canapé. Tu regardes la télé sans vraiment comprendre ce qu’il s’y passe, tout en écoutant d’une oreille les remarques de Miko. C’est à peine si tu relèves son ton légèrement agacé d’ailleurs. Surement une habitude avec le temps.

▬ Ok pour des pizzas alors. J’vais aller chercher mon pc pour commander.

Un soupire et tu te redresses, poses ton verre sur la table et te lèves non sans râler un peu, comme un petit vieux. Faut dire que t’étais bien installé dans le canapé alors te relever pour aller chercher ton pc dans la chambre, ça te fait un peu chier. Mais t’es rapidement de retour, pile au moment où Miko te demande si tu connais les « gravures idol ». La remarque qui suit te fait légèrement hausser un sourcil tandis que tu t’installes de nouveau à côté d’elle et que t’allume ton ordi.

▬ Je connais de nom, ouais, mais ça m’intéresse pas plus que ça. Pourquoi tu me demandes ça ? Tu crois que j’suis pas capable de me trouver quelqu’un juste pour une nuit ? Je préfère quand même le plaisir de la chair plutôt que de regarder un magazine, même si les demoiselles sont très jolies.

Tu ris un peu avant de hausser les épaules, et en même temps tu tapes l’adresse du site du livreur de pizza. En même temps que tu regardes les menus, tu te dis que t’aurais pu le faire directement sur ton téléphone et voilà que tu regrettes de t’être levé. Tant pis.

▬ Bon alors… Une pizza entière pour madame. Tu sais, à manger une pizza entière, tu pourras pas devenir gravure idol, toi !

Tu joues la carte de la moquerie, pour pas changer, mais heureusement que t’es loin de te douter de la réalité des choses. Tu dis ça en pure innocence, sans connaitre la vérité, et certainement qu’elle ne t’effleurera pas l’esprit tout de suite.

▬ Quatre fromages, c’est ok ? Comme ça en plus tu sentiras bon de la bouche. Ça existe au masculin les gravures idol ? Non parce que ça pourrait t’intéresser aussi, comme t’as pas de copain ! Et tu veux une glace en dessert ? J’en ai pas ici.

C’est le retour du bâton comme on dit, mais tu t’amuses plus qu’autre chose. Après validation de Miko, tu te prends ta pizza au poulet épicé, et paye la commande.

▬ Voilà, plus qu’à attendre une petite demi-heure normalement. J’aime bien ce site, ils sont rapides et en plus c’est bon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang Miko
Messages : 777
Points de réputation : 197 / 200


Passeport
Métier/Activité: Gravure idol
Habitation: Quartier Shizukesa
Clubs:
avatar
Miko Kumamoto

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Mar 13 Sep - 0:48




Tu sais qu'Adam te taquine, tu le sais très bien. À chacune de ses blagues, tu réponds soit en te moquant de lui, soit en faisant mine de bouder, soit tu rigoles franchement avec lui. Ça fait partie de ce que tu aimes chez lui ; tu sais très bien lorsqu'il est sérieux et lorsqu'il ne l'est pas. Tu n'as pas à réfléchir à ce qu'il pense vraiment, il te dit ce qu'il a à te dire directement. C'est tellement reposant d'être à ses côtés que tu en oublierais presque que tu es dans une position très inconfortable.

Il suffirait de quelques mots de trop pour que tu dévoiles ce que tu lui caches depuis maintenant plus de deux ans. Quelques secondes d'inattention et tu es finie. Alors, en attendant qu'il cherche son ordinateur, ton regard se jette sur ton verre de bière qui reflète les images de la télévision. Ta poitrine serrée te lance un appel que tu ne peux pas refuser, même si tu connais sa dangerosité.

Il ne te faut que quelques secondes pour engloutir ton verre d'un seul coup. La chaleur qui t'envahit peu à peu te ferait presque oublier que tu caches ton métier - c'est-à-dire ta vie entière dans ton cas - à celui que tu considères comme ton grand frère, et ce depuis des années. Tu te sens à deux doigts de faire une bourde ; quelle idée d'en rajouter en buvant. Tu te dis que ça te détendras, le problème c'est que tu as tendance à ne pas tenir l'alcool du tout.

Alors qu'il est toujours dans sa chambre, tu attrapes son verre et tu l'avales cul-sec à son tour. C'est que tu joues avec le feu là, Miko. Tu sens déjà ta tête te faire des tours et une chaleur apaisante t'envahir. Un peu trop apaisante peut-être...

Adam revient et, évidemment, il répond à ta question que tu regrettes déjà d'avoir posée. Au moins à présent tu sais ce qu'il pense de ton métier ; pas grand chose visiblement, c'est une bonne chose. T'aurais probablement pas survécu s'il t'avait dit qu'il ne supportait pas les gravure idols. Là au moins, il t'offre même une façon de répondre à la rigolade.

« T'auras jamais une fille aussi belle dans ton lit, c'est tout c'que je dis moi... Eheh... »

Un rire un peu exagéré s'échappe d'entre tes lèvres. Il ne sait pas pourquoi, mais ça te fait bien sourire de dire ça. Tu te considères pas hideuse, mais t'es pas non plus du genre à te brosser ainsi dans le sens de ton poil canin. Pour toi, la seule chose qu'on peut t'envier c'est ta poitrine, et si tu ne faisais pas ton travail, elle serait probablement plus un problème qu'un avantage. Tu ris un peu plus quand il te dit que tu ne pourras pas devenir gravure idol, toi. En réalité, tu ris beaucoup. Tu as du mal à t'arrêter de rire même, et tu te penches en avant pour essayer de respirer et de maîtriser ton éclat, mais c'est sans espoir. Entre deux rires, tu arrives à articuler quatre mots :

« T'es... Trop con..! »

S'il savait, si seulement il savait ! Tu lui donnes un coup d'épaule, toujours en plein fou rire. Il comprend probablement pas pourquoi t'agis comme ça, mais entre la pression et les deux bières cul-sec, tu te sens déjà un peu trop joyeuse pour réagir calmement. M'enfin, il comprendra dès qu'il jettera un coup d’œil à son verre vide.

Ta respiration devient haletante et tu commences sérieusement à avoir chaud à force de rire comme une hystérique. Alors tu t'allonges à moitié sur le canapé, sans ménagement, la tête contre les cuisses d'Adam, une main sur tes lèvres pour essayer de refréner tes éclats, et l'autre main soulevant ton T-shirt difforme jusqu'au bas de ton soutien-gorge pour mettre ton ventre à l'air et te rafraîchir. Au bout de quelques secondes, tu commences à te calmer suffisamment pour reprendre la conversation, le regard posé sur le plafond, un sourire idiot sur le visage.

« Ça me va, je te ferai profiter de mon haleine sans aucun problème ! Et non ça existe pas version homme, mais tu pourrais commencer, t'aurais toutes tes chances pour attirer des cougars toi. » Boum. Un juste retour des choses pour la remarque sur ton célibat. « Oui prend moi une glace, un bâtonnet chocolat/vanille, ça fera un bon mélange d'odeur avec le fromage. Et si t'as pas d'autres bières, j'veux bien que tu en prennes une ou deux aussi. Ou trois... »

Après qu'Adam ait pris note et passé la commande, tu hoches la tête à ses mots avant d'en profiter pour reprendre son verre en main et le lui mettre sous le nez en souriant toujours aussi niaisement.

« T'as vu, ta bière s'est envolée ! ENVOLUE ! Comme nos espoirs de finir gravure idols faut croire ! Woooouuuuh, cette tristesse ! Mais ça va, tu bosses dans un pensionnat, tu dois être entouré de beaux lycéens toi ! »

Nouveau rire idiot et, alors que tu reposes le verre sans ménagement sur la table basse, ton regard se retrouve attiré par la télévision en fond. Il suffit de quelques secondes pour que la caméra se repose sur ta "collègue" et que tu te sentes mal à l'aise. Alors pour dissiper ce sentiment qui risquerait de te griller, tu préfères passer à un autre sujet. Et évidemment, vu ton état, tu penses pas à grand chose.

« J'ai chauuuuuuuuuud ! »

Tu commences à gigoter de droite à gauche sur le sofa comme une gamine capricieuse, ne faisant au passage que renforcer la chaleur de ton corps. En plus, tu le sais très bien, Miko, qu'au bout de deux bières t'es déjà pas bien. Surtout le ventre vide. Faut croire que tu fais tout pour éviter d'avoir à penser au fait que tu risques de te trahir, sauf qu'en même temps tu vas finir par avoir l'air encore plus suspicieuse. Mais là, clairement, t'as plus assez de neurones pour y penser.

Plus t'as chaud, plus tu bouges et tu t'agaces, et plus tu bouges et tu t'agaces, plus t'as chaud. Si bien que tu finis par te redresser quelques secondes, juste le temps d'envoyer balader ton T-shirt par terre avant de te reposer sur le canapé, posant cette fois ta tête sur les genoux d'Adam pour t'en servir de coussin. Tu penses même pas que t'es en soutien-gorge à côté d'un homme, parce qu'avec le temps tu sais que cet homme c'est un peu ton frère, alors t'agis comme tu agirais chez toi ; sans gêne. Ça te vient même pas à l'esprit de t'excuser ou de demander si ça l'embête, ça te semble tellement naturel que tu dis rien et que tu en profites pour te rafraîchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikokumamoto-fc.weebly.com/
Professeur d'anglais
Messages : 30
Points de réputation : 50 / 50


Passeport
Métier/Activité: Professeur d'Anglais
Habitation:
Clubs:
avatar
Adam Yoshita

MessageSujet: Re: Soirée pizza & TV {PV Adam}   Dim 20 Nov - 14:15


Soirée pizza & TV !      




Soirée tranquille posé
avec ma meuf (ou pas.)

Adam parle en japonais et en anglais. ♥

Tu devrais toujours savoir à quoi t’attendre quand Miko passe la soirée chez toi. Mais il faut croire qu’une bonne dizaine de fois ne suffit pas pour te faire comprendre que tu ne dois pas la laisser seule en compagnie des bières que tu avais posé sur la table. En réalité, c’est peut-être la première ou la seconde fois que tu la vois aussi « joyeuse » aussi rapidement. Faut dire que tu n’as pas toujours des bières chez toi, et certainement que la prochaine fois tu la forcera à rester au jus d’orange plutôt que de la voir comme ça, même si d’un côté c’est plutôt drôle et que tu sais que tu pourras lui ressortir toute sa vie pour la faire un peu culpabiliser.
Revenant donc de la chambre où tu avais été cherché ton ordinateur dans le but de passer la commande de pizza, tu n’avais pas tout de suite remarqué l’état de ta chère « petite sœur ». A la première remarque qu’elle te fit sur ce métier de gravure idol, tu avais juste un peu ri. C’est sûr que tu ne risquais pas d’avoir ce genre de femme dans ton lit, en tout cas pas par les temps qui courent.

▬ Je ressens pas vraiment le besoin de les avoir dans mon lit pour le moment, en fait.

Peut-être parce qu’en ce moment, autre chose te trotte dans la tête. Quelque chose que tu ne pourrais définitivement pas avouer à Miko, même si tu sais qu’elle ne te jugerait pas, tu avais quand même peur qu’elle ne te comprenne pas, ou pire, qu’elle t’engueule pour avoir ce genre de pensée. Non, tu devais te débrouiller tout seul, comme un grand, te débrouiller et peut-être que plus tard, si tes pensées et tes désirs se concrétisent, seulement là, peut-être que tu lui en parleras, de ce jeune élève qui prend toute la place dans tes pensées depuis quelques temps.

Enfin, ce n’est pas vraiment le moment de penser à ça, Miko n’est pas là pour te voir tirer la tronche, surtout que la tête que tu fais quand t’es déchiré par ce genre de pensées est loin d’être agréable à regarder. Et tu n’aimerais pas lui mettre le doute sur tes états d’âmes, encore moins aujourd’hui alors que vous êtes censés passer une bonne soirée rien que vous deux. Alors tu enchaînes une nouvelle fois sur une pique, en lui disant que c’est pas en mangeant une pizza qu’elle arriverait à la cheville de ces filles qui passent à la télé pour se faire bien voir. Et pourtant t’es loin de te douter de la vérité, une fois encore.
Ça la fait rire, et tant mieux. Tu te dis que tu l’as échappé belle et l’entendre rire te soulage grandement. Tu ne comprends pas vraiment pourquoi elle rit autant, car en temps normal elle aurait certainement fait la moue et boudé jusqu’à ce que tu t’excuses et certainement que t’aurais dû lui faire un câlin pour qu’elle te pardonne entièrement, mais pas celle fois. Tu la regardes du coin de l’œil quand elle semble ne plus réussir à respirer tellement elle rit, et heureusement qu’elle n’a pas totalement le rire communicatif autrement vous seriez comme deux idiots à rire sans savoir pourquoi.

▬ C’est bien dommage que ça n’existe pas, version homme, j’aurais peut-être pu tenter ma chance, tu penses pas ? J’aurais fait un carton je parie ! Et je serais passé à la télé, et tu aurais été fier de moi … Hein que t’aurais été fier de moi ?

En même temps que tu discutes, tu passes la commande, sans oublier la glace qu’elle souhaite pour son dessert et les bières… En parlant de bières, ton regard se pose sur les deux verres que t’avais posé sur la table avant de partir chercher ton ordinateur, et c’est à ce moment que tu te rends compte que les deux verres sont vides. Il ne t’en faut pas plus pour comprendre le comportement de Miko, et tout de suite ça devient complétement clair.

▬ Ouais c’est ça, elle s’est envolée. Dans ton estomac nan ? T’abuses quoi !

Tu râles, mais t’es trahi par le rictus sur ton visage qui affirme que t’es beaucoup plus amusé qu’irrité au final. En fait t’es même pas irrité, Miko sait très bien qu’elle doit faire pire pour te mettre en colère, comme te mentir sur quelque chose d’important, mais te mentir pour une simple bière… T’es plus un gamin pour faire la gueule pour si peu.

▬ Parle pas des élèves comme ça ! J’suis un prof respectueux, tu crois que je jauge la beauté de mes élèves sur une échelle au moins ? ...

Oui, tu le fais ? Non, pas vraiment. Mais disons que tes paroles ne sont pas totalement neutres et forcément quand Miko parle du pensionnat, toi la première chose qui apparait dans ton esprit, c’est un certain petit blond à qui tu apprécies donner des cours particuliers depuis quelques temps.
Et certainement que si Miko n’avait pas déjà l’esprit embrumé par l’alcool, aussi faible soit-il, elle aurait certainement déjà compris que tu cachais quelque chose. Mais pour ce soir, tu seras tranquille surtout si elle continu à se comporter comme ça. Enfin tu l’espères, parce que t’es pas certain d’avoir envie d’en parler ce soir.

▬ Tu m’étonnes que t’as chaud, après t’être enfilé deux bières à la suite. Tu sais que tu tiens pas l’alcool en plus ! J’suis sûr que t’as fait ça pour rester dormir, et pas avoir à prendre le métro après 22 heure parce que tu sais que c’est la merde… T’es vraiment irrécupérable.

Tu soupires, mais encore une fois, t’es pas agacé. Ce ne sera pas la première fois que la jeune Inu s’incrustera chez toi, et certainement qu’elle va s’endormir sur le canapé et toi, parce que t’es quelqu’un de bien il faut l’avouer, tu la déplaceras dans ton lit et tu dormiras à sa place sur le canapé. Et demain tu seras de mauvaise humeur parce que t’auras pas beaucoup dormi. Mais en le sachant à l’avance, tu te prépares au pire.

▬ Les pizzas devraient pas tarder à arriver.

Parce qu’en attendant t’avais posé le pc sur la petite table, et tu t’étais levé pour aller chercher une bouteille de jus de fruit dans le frigo, en attendant les bières commandées avec les pizzas. Tu te verses un verre de jus d’orange avant de te rasseoir dans le canapé, et tu manques de tout renverser quand la demoiselle vient poser sa tête sur tes genoux. En un coup d’œil tu peux voir qu’elle a déjà laissé tomber le maillot et heureusement que vous êtes aussi proches tous les deux, car autrement elle aurait pu te faire rougir en moins de deux. C’est qu’elle pense pas à ces choses là, faut croire.

▬ Tu fais ça avec tous les hommes que tu fréquentes ou qu’avec moi ? Parce que j’risque de pas être d’accord si tu fais ça avec tout le monde.

Grand frère protecteur, tu portes ton verre à tes lèvres tout en passant ta seconde main dans les cheveux de ta petite sœur adorée. Elle est certainement irrécupérable, mais tu l’aimes quand même.

▬ T’endors pas avant d’avoir mangé hein, j’veux pas manger tout seul.

Et pourtant tu continues à lui faire des papouilles dans les cheveux, à lui caresser les oreilles avec délicatesse comme si, dans le fond, c’était ce que tu cherchais. Tu n’avais pas envie qu’elle s’endorme, mais tu dois bien avouer que tu apprécies ces moments avec elle, ces moments que vous avez depuis un long moment maintenant, qui font que les gens pourraient se méprendre sur votre relation s’ils ne savaient pas que vous vous considériez comme frère et sœur.

▬ Miko …  J’peux te dire un truc ? ...

Tu craques, t’as envie de lui dire et en même temps tu te dis que demain elle aura peut-être oublié. T’en es pas certain mais ce qui est sûr c’est que ça te libèrerait d’un gros poids sur la conscience si tu pouvais te confier à quelqu’un. La demoiselle est certainement la plus apte à t’écouter, mais t’es pas sûr que ce que tu vas lui dire va lui plaire, même dans un état pareil.

▬ En fait…

C’est pile à ce moment que le livreur choisi de sonner à la porte. Sur le coup, tu te dis que si tu devais croire au hasard, tu devrais le remercier de l’avoir fait à ce moment précis et pas à un autre.

▬ Ah… Attend je reviens.

Tu la laisses se redresser et tu te lèves ensuite pour aller ouvrir au livreur. Tu prends la commande, tu le payes et lui donne son pourboire avant de le laisser partir en le remerciant. Une fois la porte fermée, tu reviens dans le salon avec les deux pizzas, les bières et la glace.

▬ J’vais mettre ta glace au congélateur le temps qu’on mange.

Et tu t’éclipse dans la cuisine le temps de quelques minutes, l’esprit en proie aux doutes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Soirée pizza & TV {PV Adam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soirée romantique à la maison... (Adam ) (Sujet Hot)
» Soirée Pizza (L'auberge)
» Début de soirée en milieu hostile ...
» pizza
» La pizza...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Capitale Hikari :: • Quartier Shizukesa • :: Appartement d'Adam-